Quelles sont les conditions nécessaires pour une retraite progressive ?

prendre une retraite progressive

Lorsque l’âge de départ à la retraite approche, certains employeurs réalisent qu’ils sont sur le point de perdre des profils dotés d’une expérience considérable qu’ils souhaiteraient ne pas perdre. Pour cette raison, ils ont mis en place une retraite progressive afin de garder les éléments les plus âgés qui leur permet de les engager à titre de mentors. Considérés comme une ressource précieuse, avec des connaissances et compétences institutionnelles incroyables, ils peuvent aider les nouveaux à réussir.
Vous êtes intéressé par ce type de retraite et souhaitez bénéficier de ses avantages ? Nous vous présentons dans cet article toutes les conditions à remplir pour une retraite progressive.

Présentation de la retraite progressive

Une retraite progressive comprend un large éventail de modalités d’emploi qui permettent aux employés qui atteignent l’âge de la retraite de continuer à exercer une activité professionnelle avec une charge de travail réduite.

Elle est considérée comme une préretraite, c’est-à-dire une réduction graduelle des heures (ou des jours) de travail, idéale pour les personnes qui souhaitent conserver leur emploi. Le travail à temps partiel, saisonnier et temporaire ou le travail partagé sont tous des régimes qui peuvent constituer une forme de retraite progressive.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la retraite progressive ?

Les régimes de retraite progressive apportent leur aide aux sociétés afin de maintenir leurs opérations essentielles en retenant des éléments clés dont les postes peuvent être difficiles à pourvoir. De ce fait, cette forme de retraite améliore la productivité et le rendement des entreprises en répondant au besoin d’équilibrer la charge de travail des anciens et des nouveaux employés. Par ailleurs, elle aide à réduire les coûts associés à l’embauche et à la formation de nouveaux travailleurs, ce qui contribue considérablement à créer une phase de transition durant laquelle les anciens employés peuvent former les nouvelles recrues avant de partir en retraite, avec pour objectif de préserver et transmettre les connaissances et compétences requises.

À lire absolument :   Comment calculer les plafonds du cumul emploi-retraite ?

information sur la retraite progressive

Cependant, comme toute chose, la retraite progressive présente quelques inconvénients ; effectivement, celle-ci va conduire à une réduction du salaire annuel de l’employé en question qui basculera du régime de travail à temps plein au régime à temps partiel.

Bien que cela soit logique, étant donné les modalités, certaines personnes peuvent éprouver des difficultés financières dans ce genre de situation, particulièrement cas le cas où elles ne perçoivent pas de primes en complément de leur salaire qui a été revu à la baisse.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’une retraite progressive ?

Pour bénéficier d’une retraite progressive, vous devez remplir les critères suivants :

  • avoir au moins 60 ans ;
  • réunir au moins 150 trimestres dans tout le régime de retraite de base ;
  • exercer une ou plusieurs activités à temps partiel.

Pour le dossier à fournir, vous devrez joindre une photocopie de votre contrat d’activité à temps partiel en cours, avec la date de début de votre retraite progressive, une déclaration sur honneur qui atteste que vous n’avez aucune activité à côté et une attestation de votre employeur précisant la durée du travail légal (la somme de toutes les activités exercées à temps partielle, soit entre 40 % et 80 % de la durée conventionnelle du travail applicable dans votre métier).

La durée doit être exprimée en heures réparties sur les jours de la semaine ou sur le mois. Sachez tout de même que certains types de contrat ne vous permettent pas de bénéficier d’une retraite progressive.
En somme, la retraite progressive est une forme de retraite où les employés sont disposés à continuer de travailler tout en diminuant leur charge de travail. Avant de l’envisager, nous vous invitons à considérer tous les aspects afin d’être en accord avec toutes les conditions du contrat.

À lire également
comment fonctionne le rachat de trimestre pour la retraite?
Lire la suite...

Comment fonctionne le rachat de trimestres de retraite ?

Afin d’augmenter sa pension de retraite de base, l’assuré peut effectuer des versements complémentaires en contrepartie de trimestres supplémentaire. Cette opération est nommée rachat de trimestres de retraite. Elle est…