Qu’est-ce qu’une allocation de solidarité pour personnes âgées ?

avoir une bonne retraite quand on a pas assez cotiser

Tout au long de ses années de travail, le salarié verse des cotisations pour bénéficier en fin de carrière d’une pension lui permettant de subvenir à ses besoins. Cependant, il arrive parfois qu’un salarié se retrouve à la retraite, mais cette dernière est très faible, car le salarié n’a pas suffisamment cotisé. Si vous vous retrouvez dans cette situation, il existe plusieurs solutions qui vous permettent de bénéficier de revenus complémentaires. Quelles sont ces solutions ? Qu’est-ce qu’une allocation de solidarité pour personnes âgées ?

Recevoir un complément de revenu

Pour les personnes dont la retraite est très faible, il existe de nombreux dispositifs d’aide pour leur permettre d’avoir un minimum de ressources. On vous explique les conditions pour bénéficier d’un complément de ressources dans le cadre de :

  • Du montant minimum de l’allocation de réversion ;
  • De l’Aspa, ex-minimum vieillesse ;
  • Du minimum contributif.

En cas de cotisation avec de faibles salaires : le minimum contributif

Les cotisations minimales concernent les personnes qui peuvent bénéficier d’une pension à taux plein mais qui ont cotisé tout au long de leurs années de travail à un faible salaire. Le minimum contributif est le résultat des trimestres acquis au cours de votre carrière et des cotisations que vous avez versé. Il est attribué, tant que vous avez une pension de base à taux complet du régime public (soit 50% maximum), quelles que soient vos autres ressources potentielles, et n’est pas lié à la pension complémentaire. En 2022, la cotisation minimale est de :

  • 652,60 € par mois hors majoration ;
  • 713,11 € par mois avec majoration.

Pour avoir droit à un minimum de cotisations majoré, vous devez remplir tous les critères requis, notamment avoir plus de 120 trimestres de cotisations.

Pension de réversion : le minimum

En fonction de ses revenus, le conjoint de l’assuré décédé peut bénéficier de la pension d’héritiers versée par l’ordre public. En 2022, cette dernière ne peut être inférieure au montant mensuel minimum de 290,23 €.

À lire absolument :   Quelles sont les différences entre les diverses indemnités retraites ?

comment avoir une bonne retraite quand on a pas assez cotiser?

Les conditions pour bénéficier de la pension

Pour bénéficier de cette pension, il y a plusieurs conditions. D’abord, la condition de ressources, vos revenus annuels bruts doivent être inférieurs à 35 176,96 € si vous vivez en couple ou à 21 985,60 € si vous vivez seul(e). Il y a également la condition de mariage, vous devez être marié au défunt. La période de mariage n’est pas considérée.

L’Aspa, une allocation de solidarité pour personnes âgées

Si votre revenu reste faible après avoir accumulé la pension de réversion, la retraite personnelle, etc. Il est possible de demander l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa). L’Aspa vise à maximiser vos revenus au minimum requis. Depuis le 1er janvier 2022, les montants sont :

  • 1 423,31 € par mois, soit 17 078,72 € par an pour un couple ;
  • 916,78 € par mois, soit 11 001,36 € par an pour une personne seule.

Vous pouvez percevoir l’intégralité de cette allocation si vous n’avez aucun revenu. Sinon, vous percevez la différence entre vos ressources et ces plafonds. Pour pouvoir bénéficier de l’Allocation de Solidarité pour personnes âgées, vous devez avoir 65 ans ou 62 ans si vous êtes déclaré incapable de travailler ou/et si vous présentez un taux d’invalidité de 50 % minimum. Vous devez également habiter régulièrement en France (minimum 6 mois par an).

Le versement de l’ASPA n’est pas automatique, il faut demander cette allocation auprès de votre caisse de retraite principale ou, si vous en avez deux, auprès de la caisse qui vous donne la pension la plus élevée. Si vous n’avez pas de pension, il y a un formulaire à remplir et à envoyer à votre mairie.

À lire également
document important pour la retraite
Lire la suite...

Comment obtenir un justificatif de retraite ?

Lorsqu’on exerce une activité salariale, on peut utiliser ses fiches de paie afin de justifier ses ressources lorsque cela est demandé. Pour les personnes qui se trouvent déjà à la…