Qu’est-ce que la colocation senior ?

opter pour une colocation senior

Une colocation senior correspond à un lieu d’habitation partagée entre la vie à domicile et la vie en maison de retraite médicalisée. Ce genre de foyer permet aux seniors de bénéficier de chambre privée ou avoir d’un studio au rez-de-chaussée et d’avoir accès aux espaces communs. Il existe deux types de colocations seniors : les colocations intergénérationnelles et les colocations entre personnes âgées. L’un des atouts majeurs de la colocation senior est l’aspect humain permettant de créer des liens sociaux et de briser la solitude des personnes âgées. C’est donc une autre manière de goûter à la vie en communauté, d’autant plus que le social est indispensable à la vie des seniors.

Comment fonctionne une colocation senior ?

La colocation entre seniors ou encore appelée habitat partagé a les mêmes caractéristiques qu’une colocation classique. Chaque locataire dispose de son propre espace privé et a ses droits sur les espaces en commun et toutes les personnes présentes au sein du foyer cohabitent et partagent les frais liés à l’hébergement.
D’un point de vue juridique, chaque personne est tenue de signer un contrat de bail de colocation avec le propriétaire dès lors qu’elle emménage dans les lieux. Dans certaines situations, les personnes âgées décident de rédiger un règlement intérieur ou un pacte de colocation compte tenu des conditions de vie qu’elles exigent. Ce document a pour objectif d’éviter tout malentendu pour enduire à la vie en colocation.
En principe, les colocataires peuvent bénéficier d’aide au financement de leur logement sous certaines conditions. Parmi les aides les plus courantes, on retrouve l’aide personnalisée au logement APL qui peut prendre en charge une partie ou même la totalité du loyer. Cependant, les seniors n’étant pas éligibles aux APL, ils ouvrent droit de demander l’allocation de logement social ALS, de bénéficier d’allocations simples ou de l’allocation de solidarité aux personnes âgées ASPA.

À lire absolument :   Quelle est l'importance des associations de retraités en France ?

vivre en colocation senior

Quels sont les avantages de la colocation seniors ?

La croissance remarquable des personnes ayant recours à la colocation senior est en partie grâce à ses avantages financiers. En effet, la mutualisation des frais liés à la colocation, permet de réduire les dépenses de la vie des seniors. Cela permet d’augmenter son pouvoir d’achat, faire de belles économies et faire des épargnes, ce qui n’est pas toujours facile avec sa pension de retraite. Les bailleurs bénéficient également d’avantages fiscaux considérables pour la colocation senior :

  • Les travaux peuvent être amortis pendant 6 ans si le prix dépasse les 500 €. Sinon, ceux-ci sont en charge durant la première année de mise en location ;
  • Les tarifs des meubles et les frais d’agence sont amortis durant 6 ans ;
  • Les frais de notaire sont déduits à partir de la première année de mise en location ;
  • Le prix du bien immobilier sera amorti en 30 ans.

Quels sont les inconvénients de la colocation senior ?

Comme tout autre type de colocation, la colocation senior présente également certains inconvénients. L’un des inconvénients majeurs concerne l’incompatibilité des caractères ou la différence d’âge entre les colocataires. Ces contraintes peuvent avoir un impact considérable, notamment qu’il est presque impossible de les arranger avec l’âge.
Un autre obstacle entre colocataires correspond aux centres d’intérêt qui peuvent parfois être distincts, c’est en plus difficile de trouver des points en commun entre eux, voire un terrain d’entente. Et pour finir, partager son loyer avec de mauvais payeurs, de faire de la colocation une colocation terne et fastidieuse. Il est donc important de choisir les personnes avec qui partager son loyer pour ne pas devoir à courir derrière son colocataire pour qu’il paie sa part.

 

À lire également