Quelle est l’importance des associations de retraités en France ?

travailler avec une association apres la retraite

Comme le dit bien souvent cette catégorie de personnes « Retraités, oui, en retraite, non ! », cela veut tout dire !

De nos jours, les retraités en France cherchent de plus en plus à rester actifs après avoir pris leur retraite, et ce, en intégrant des associations en tant que bénévoles ou alors en créant eux-mêmes des associations.

Alors à quoi peuvent bien servir ces associations de retraités ? Et quel est leur rôle en France ? Découvrez toutes les réponses à ces questions, et plus encore, dans la suite de cet article.

Généralités sur les associations de retraités en France

Plusieurs personnes planifient bien à l’avance leurs retraites afin d’optimiser leur temps libre, mais aussi pour mieux profiter de la vie que lorsqu’ils étaient travailleurs ou employés. Par ailleurs, tandis que certains dédient leur retraite au repos, aux voyages et autres divertissements, d’autres préfèrent intégrer ou créer des associations de retraités pour venir en aide à leurs collègues ou futurs retraités, comme l’indique le COR (Conseil d’Orientation des Retraites) qui a dévoilé un dossier répondant spécifiquement à cette thématique (emploi du temps et activités des retraités).

En général, une fois arrivés à la retraite, les Français s’occupent et passent beaucoup plus de temps à l’intérieur de chez eux qu’à l’extérieur, représentant ainsi moins de 5 % de journées actives, associatives ou de bénévolat pour chacun. Toutefois, cette proportion relativement faible peut s’expliquer par la forte disparité d’âge : les jeunes retraités sont beaucoup plus actifs et s’investissent plus dans les associations et le bénévolat que les retraités plus âgés.

Pourquoi les associations de retraités sont-elles si importantes en France ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que même si les retraités bénévoles qui participent à la vie associative et civique restent peu nombreux, leur importance reste capitale.

En effet, ces derniers consacrent la majorité de leur temps à aider et conseiller les autres (retraités et/ou futurs retraités). Selon les derniers chiffres annoncés par la FNAR (Fédération Nationale des Associations de Retraités), le temps moyen consacré à ce type d’activité (bénévolat dans le cadre d’une association de retraités) est plus important chez les retraités âgés de 50 à 70 que les actifs figurant dans la même tranche d’âge.

À lire absolument :   Quelles sont les formations utiles pour les retraités ?

Les seniors (personnes de plus de 70 ans) s’investissent, eux aussi, dans la vie associative pendant leur temps libre. Ils ont généralement plus de responsabilité dans la structure même de l’association en question (responsable associatif par exemple), du fait de leur ancienneté et expérience dans le monde du travail.

Quel impact peut avoir l’engagement associatif sur la retraite elle-même ?

Même si l’engagement dans la vie associative reste un choix facultatif en France, surtout en ce qui concerne les retraités, il peut être plutôt avantageux pour eux en ce qui concerne le cumul emploi/retraite.

travailler dans une association apres la retraite

Ce dernier permet aux retraités (sous réserve de certaines conditions) de continuer d’exercer une activité professionnelle (en tant que salarié ou non), tout en cumulant les pensions de retraite représentées par :

  • Les pensions de retraite de base ;
  • Les pensions de retraite complémentaire.

Cela est possible pour tous les retraités qui figurent dans le régime général de la sécurité sociale française, et ce :

  • Dans le cadre d’une activité professionnelle au niveau local ou international ;
  • Sans limite de temps en particulier (aucun délai).

Par ailleurs, et comme cité précédemment dans cet article, certaines conditions de base sont exigées de la part des retraités afin qu’ils puissent bénéficier du cumul emploi/retraite en France, nous pouvons notamment citer :

  • Avoir mis fin à toutes les activités professionnelles (rémunérées ou non) et percevoir les pensions de retraite classiques ;
  • Liquider tous les droits ;
  • Reprendre une activité professionnelle ou s’engager dans la vie associative.
À lire également
comment déclarer le cumul emploi retraite?
Lire la suite...

Comment déclarer cumul emploi retraite ?

Prendre la retraite revient à dire arrêter toute activité professionnelle. Cependant, avec le cumul emploi-retraite, les retraités peuvent désormais faire valoir leur droit à la retraite ainsi que reprendre une…
le travail en intérim pour les retraités
Lire la suite...

Peut-on travailler en intérim en retraite ?

Il est possible en France d’exercer une activité professionnelle lorsqu’on est retraité. Un cumul travail-retraite est donc possible si vous remplissez les conditions qu’il faut. De plus, un revenu de…