Quelles informations doit contenir le relevé de carrière pour la retraite ?

comprendre le releve de carriere

Durant toute votre carrière professionnelle, vous serez amené à cotiser pour préparer votre future retraite, considérée comme une étape de transition importante dans votre vie. À l’approche de cette dernière, un nombre de démarches administratives à effectuer est à considérer, et dans la plupart des cas, vous serez obligé de fournir votre relevé de carrière.

Ce document recense tous les droits que vous avez acquis dans votre régime de retraite de base durant votre carrière professionnelle.

Qu’est-ce qu’un relevé de carrière ?

Un relevé de carrière est un document qui regroupe l’ensemble des droits à la retraite acquis dans un seul régime tout au long de votre parcours professionnel. Il permet de calculer votre pension retraite et présente d’autres informations en complément, à savoir :

  • le nombre de trimestres que vous avez cotisé ;
  • vos revenus qui sont soumis à la cotisation ;
  • le nombre de trimestres assimilés.

Les trimestres assimilés sont ceux qui sont liés à votre inactivité due à une maladie, une période d’invalidité ou encore un accident de travail. Il faut noter par ailleurs que votre derrière année d’activité n’apparaît pas sur votre relevé de carrière.

Comment avoir son relevé de carrière ?

Pour recevoir votre relevé de carrière, vous pouvez faire une demande en ligne sur le site de « info-retraite.fr » ou « lassurance retraite.fr ».

Vous devez d’abord créer un compte sur une des plateformes, ou vous identifier avec « FranceConnect », en utilisant votre compte sur « impôts.gouv.fr ». Lorsque vous serez connecté, dirigez-vous :

  • vers la rubrique carrière : si vous êtes sur « info-retraite.fr »,
  • vers la rubrique mes services sur « lassuranceretraite.fr » : pour demander et télécharger votre relevé de carrière en format PDF.

Si toutefois, vous préférez la méthode classique, vous pouvez vous rapprocher de votre caisse de retraite et faire une demande écrite de ce document en mentionnant votre nom, prénom, adresse personnelle, date et lieu de naissance, numéro de sécurité sociale, et indiquer le régime de retraite dont vous allez bénéficier et la date de la demande, puis signez.

À lire absolument :   Qu'est-ce qu'un plan d'épargne retraite d'entreprise ?

Vous pouvez effectuer votre demande de relevé de retraite à tout moment. Dans le cas où vous avez changé de postes ou de statuts peu de fois, vous pourrez vérifier les informations de votre relevé dans les 2 ans qui précédent votre départ à la retraite. Cependant, si vous avez occupé plusieurs postes dans différents endroits ou que vous avez changé de statuts plusieurs fois, il est recommandé de consulter régulièrement votre relevé de retraite pour éviter d’éventuelles erreurs.

Que faire en cas de relevé de carrière incomplet ?

Au moment de la réception de votre relevé de carrière, il est primordial de contrôler toutes les informations précédemment indiquées. Il arrive parfois qu’une donnée n’apparaisse pas sur le document, par exemple une activité saisonnière qui, doit obligatoirement être mentionnée. Dans ce cas, vous serez dans l’obligation de fournir des preuves à votre caisse de retraite en leur envoyant tous les éléments justificatifs, à savoir une copie des bulletins de salaire ou une copie du contrat de travail. En revanche, si vous avez perdu un de ces derniers, la caisse de retraite vous enverra une attestation à faire remplir auprès de l’entreprise.

comprendre son releve de carriere

Pour rappel, depuis le 1er janvier 2021, n’importe quel assuré peut mettre à jour sa carrière en contactant l’assurance retraite. aussi, depuis le 1er janvier 2022, la caisse nationale d’assurance vieillesse a mis un service en ligne permettant de signalisation d’éventuelles anomalies ou de compléter les informations manquantes.

Gardez également à l’esprit qu’un relevé de carrière est différent d’un relevé de situation individuelle qui est un document inter-régime, c’est-à-dire qui comprend l’ensemble des droits que vous avez acquis, au cours de votre carrière, aux soins des différents régimes de retraite (de base et complémentaires).

À lire également